Sélectionné !

film_animation2

Souvenez-vous : l’année passée, avec le réalisateur Adrien Cotonat, j’ai accompagné les élèves de deux classes de l’école d’Artagnan d’Auch dans la réalisation d’un petit film d’animation dont l’histoire est tirée de l’album « Ce n’est pas très compliqué » de Samuel Ribeyron. En juin 2018, le film était projeté sur grand écran à Ciné 32 dans le cadre du Forum des images.

film_animation

Notre petit-court métrage poursuit sa route : il vient d’être sélectionné au 16festival des 24 courts du Mans, dans la catégorie « Les 24 tout-courts » qui regroupe 17 courts-métrages internationaux de moins de 5 minutes. Il sera présenté le vendredi 1er février à 20h au cinéma Les Cinéastes.

Un grand bravo aux enthousiastes et talentueux élèves et à leurs professeures et longue vie à cette belle création !

film_animation3

DIY, vue givrée sur la cathédrale

box_piles

Fin décembre, j’ai animé un atelier sur le Paper art pour la CCI du Gers. Les participants ont pu réaliser un tableau lumineux mettant en scène la cathédrale d’Auch dans un paysage hivernal. Je vous en propose ci-dessous le pas-à-pas.

Pour réaliser ce tableau lumineux, il vous faut : 
– 1 cutter de précision
– de la colle liquide
– du scotch
– un tapis de découpe
– une règle
– une petite guirlande à LED (longueur environ 1 mètre)
– du carton plume de 3 mm d’épaisseur
– du papier blanc 250g (3 feuilles A4)
– du papier bleu glaçon 120g ou 160g (5 feuilles A4) (j’ai choisi ici un papier bleu glaçon pour la tonalité hivernal mais libre à vous de choisir une autre couleur. Je conseille cependant de rester dans des tons clairs).

Etape 1 : Le montage de la boîte

Pour commencer, téléchargez le patron de la boite ici. Imprimez-le directement sur du papier blanc 250g. Coupez en suivant les lignes, à l’aide du cutter de précision.

pas_a_pas-01

Marquez les plis (matérialisés en pointillés) au cutter. Pour cela, repassez sur les lignes au cutter mais sans trop appuyer pour ne pas aller jusqu’à couper le papier : cela rendra le pliage beaucoup plus net et facile.

pas_a_pas-02

Vous allez maintenant coller les deux largeurs de la boite. Commencez par prendre l’une des largeurs et collez la languette la plus large sur le fond de la boîte. Faites de même avec la seconde largeur.

pas_a_pas-03

Terminez en collant les languettes en haut et en bas pour réunir le pourtour de la boite.
Glissez votre guirlande lumineuse par le trou situé dans le fond de la boite. Positionnez-la bien au fond et scotchez-la sur les quatre côtés de la boîte. Collez des petits carrés de carton plume d’ 1 cm x 1cm dans le fond de la boite (un sur chaque côté ou deux en bas et deux en haut). Elles serviront de cale lorsque vous insérerez votre tableau. Pour l’heure, laissez le cadre de côté.

Etape 2 : La découpe du paysage

Passons maintenant au paysage. Le tableau se compose de 9 couches superposées numérotées. Téléchargez les gabarits et imprimez-les directement sur l’envers du papier 120g ou 160g. Munissez-vous de votre cutter et c’est parti pour une découpe minutieuse ! Evidez les fenêtres de la cathédrale ainsi que les troncs d’arbres. Suivez bien les lignes du dessin. Cet exercice n’est pas difficile en soi mais requiert de la minutie et de la patience!

pas_a_pas-04

Etape 3 : L’assemblage du tableau

Nous allons maintenant réaliser notre mille-feuille paysage. Prenez d’abord votre feuille de carton plume. Découpez à l’aide de votre cutter et de votre règle 36 bandes fines (environ 8 mm large). Il vous en faut :
– 16 de 18 cm de long,
– 16 de 10 cm de long.

pas_a_pas-05

Prenez la dernière planche (les montagnes).
Collez sur la face avant de fines bandes de carton plume tout autour, au plus près des bords : les plus grandes (18 cm) sont à disposer en haut et en bas, les plus petites (16 cm) à gauche et à droite.

pas_a_pas-07

Empilez minutieusement et dans l’ordre indiqué les différentes couches. Ne mettez pas de bandes de carton plume sur la face avant de la première couche.

Etape 4 : Le final !

Ouvrez les languettes vers l’extérieur pour glisser votre tableau par l’avant de la boîte puis rabattez les languettes.
Touche finale : la mise en place du cadre de papier épais que l’on avait laissé de côté tout à l’heure. Encollez les 4 languettes de la boîte et positionnez le cadre dessus. Pincez légèrement tout le pourtour entre votre pouce et votre index pour bien coller le cadre aux languettes.

Et… VOILA ! Votre boîte lumineuse est terminée !

pas_a_pas-06

 

Calendrier de l’avent en papier

explosive_xmas

Cette année encore, je me suis livrée au jeu d’imaginer un calendrier de l’Avent. Chaque jour de décembre, je publie des images sur mon compte Instagram. Vous pouvez ainsi découvrir des objets et scénettes en papier, animés parfois. Le fil conducteur de ces créations : vous souhaitez chaque jour une bonne journée de façon différente. Cette bonne journée pourra être alternativement souriante, chocolatée, explosive, féérique, musclée, poétique, connectée, mystérieuse, ensoleillée, décoiffante, littéraire, dépaysante, gourmande, piquante, vitaminée, perchée, aventurière, musicale, constructive, studieuse, positive, caféinée, détonnante, sans un pli. Un programme joyeux avant les fêtes de fin d’année !

J’ai pris beaucoup de plaisir à imaginer et construire ces objets et univers, plus personnels que mes commandes habituelles. J’espère qu’ils vous plairont.

calendrier_avent1

calendrier_avent2

Avez-vous déjà vu un site WordPress construit avec du papier et des ciseaux ? 

Capture d_écran 2018-10-25 à 09.22.42

Bonjour!

Je viens vous présenter « 32erue » (www.32rue.fr), un projet sur les rails depuis maintenant quelques semaines, pensé et construit avec Olivier Gobet, chef projet web et gérant de la société Gd6D.

De quoi s’agit-il ? D’une offre complète de site web clé en main, personnalisée et abordable.

Nous avons collaboré à plusieurs reprises avec Olivier (pour Oyena, Pyrenart ou encore la péniche Mirage). En discutant de nos différentes expériences communes et personnelles, nous sommes arrivés à un constat : beaucoup de sites web se ressemblent parce que leurs visuels sont standards, proviennent de banques d’images et sont donc maintes fois utilisés. En outre, certains secteurs sont difficiles à illustrer et ne trouvent pas toujours les images qui correspondent à leurs attentes.

Mettant en commun nos savoir-faire respectifs, nous avons donc décidé de proposer une offre globale incluant :
la structuration de votre site et la rédaction ou la réécriture de vos contenus éditoriaux pour un référencement optimal ;
la création de visuels en papier sur mesure, attractifs et différenciants, en lien avec les activités et services de votre entreprise/association et à ses couleurs ;
l’ensemble étant propulsé par WordPress. Mais un WordPress adapté, préparé et suivi par un spécialiste pour vous garantir une expérience en ligne efficace et durable!

Olivier et moi faisons tous deux partis du réseau Soho-Solo et je suis membre de la coopérative Kanopé. Cela nous permet de nous entourer de compétences complémentaires (photographe, réalisateur,…) en fonction des besoins et problématiques de chaque client.

Alors, curieux de voir le résultat ?
Venez faire un tour sur notre site « 32erue » !

Coléoptères, mes amours

bugs_HD

Je vous présente aujourd’hui « Coleoptera, histoires naturelles ». Projet personnel, cette série se compose de coléoptères réalisés en papier et se décline (pour l’instant) en un jeu de cartes (domino-puzzle), en cartes postales et en poster.

coleoptera_4BD

CP_coleoptera

poster_affiche

Je reviens ici à mes premières amours. Très attirée par les sciences naturelles (pensées émues pour feu mes courtes études de biologie) et amoureuse des cabinets de curiosité, j’avais commencé à scruter, dessiner, assembler et photographier ces insectes à mes débuts dans le Paper Art. J’ai depuis réalisé une quinzaine d’espèces différentes. Tous les insectes que je réalise en papier existent en vrai (pour l’instant…) dans la nature. J’aime leur multitude de formes et la flamboyance de leurs couleurs, la finesse de leurs pattes qui tranche avec l’aspect solide et robuste de leurs exosquelettes. Chaque coléoptère est comme un tableau que l’on peut regarder sans jamais se lasser.

Je vous invite à découvrir les images de cette collection (ci-dessous). Jeu, cartes postales et poster sont disponibles à la vente. Pour cela, me contacter par mail : barreau.elodie@gmail.com !

coleoptera_6BD

poster

Péniche Mirage : un site Internet à flot

Le site internet de la péniche Mirage est désormais en ligne et consultable ici.
J’avais réalisé il y a quelques semaines le logo et la charte graphique de la péniche, déclinée sur différents supports de communication (cartes de visite, papier à en-tête, flyer, plaque professionnelle). Jeannette Bajon, propriétaire de Mirage, m’a également confié la rédaction de l’ensemble du site Internet, réalisé par la société GD6D.

penichemirage_site_internet

 

Ce n’est pas très compliqué… sur grand écran

Je vous en parlais il y a quelques jours (voir post précédent) : le film d’animation Ce n’est pas très compliqué a été présenté mercredi dernier lors du Forum des images qui se tenait à Ciné 32 (Auch, Gers), en présence de plus de 280 élèves (maternelle et primaire) et de l’auteur/illustrateur Samuel Ribeyron. Avec le réalisateur Adrien Cotonat, nous avons accompagné les élèves de deux classes (CP/CE1 et CE2/CM1) de l’école d’Artagnan dans la réalisation de ce film, dont l’histoire est extraite de l’album Ce n’est pas très compliqué de Samuel Ribeyron.
Le film, dont nous sommes tous très fiers, est visible ci-dessous! Bon visionnage…

Ateliers graphisme et animation

IMG_1074

garros_animation_foret

Depuis novembre dernier, je mène en collaboration avec le réalisateur Adrien Cotonat des ateliers de graphisme à l’école primaire d’Artagnan à Auch. Dans la perspective du salon du livre jeunesse organisé par cette école en juin prochain et qui donne cette année carte blanche à l’auteur illustrateur Samuel Ribeyron, nous avons travaillé avec les enfants sur l’un de ses albums : Ce n’est pas très compliqué.

Le but était de réaliser avec deux classes (l’une de niveau CP/CE1, la seconde de niveau CE2/CM1) un petit film d’animation à partir de l’histoire écrite par l’auteur et dont voici le résumé :
« Hier, en dessinant, Louise m’a demandé ce que j’avais dans la tête.
Je n’ai pas su quoi répondre.
Ce n’est pourtant pas très compliqué… »

Dessins, storyboard, couleurs,… ont été imaginés et réalisés par les enfants, sous la conduite de leurs professeurs. Ils ont également construit entièrement la rue, bordées de maisons en cartons décorées, où se situe l’action de l’histoire.

Nous sommes intervenus avec Adrien lors d’ateliers pour, dans un premier temps, les guider dans la réalisation de leurs dessins et leur expliquer les principes d’un film d’animation. Lors d’une semaine de tournage en avril dernier, les enfants ont ensuite :
– manipulé la caméra,
– pris des photos pour réaliser des parties du film en stop motion,
– fait avancer une voiture en papier à l’aide d’un fil de pêche,
– arrosé la rue avec un arrosoir pour simuler la pluie,
– dessiné des arbres à la craie sur la route du décor,
– enregistré leurs voix pour raconter l’histoire…

Je suis principalement intervenue sur la réalisation des forêts. J’ai tout d’abord pris en photo les dessins des enfants pour ensuite les reproduire sur l’ordinateur. Chaque partie (tête, corps, troncs d’arbres, branches, feuilles…) a été découpée au cutter sur ma machine de découpe, puis assemblée. Dernière étape : les forêts ainsi créées ont été mises en place en classe sur des fonds colorés pour être photographiées et filmées par les enfants.

Le film sera visible sur grand écran le 6 juin prochain à Ciné 32 à Auch, à l’occasion du forum des images, en présence de Samuel Ribeyron.

> La forêt sombre. Les étapes de réalisation de la chauve-souris (dessin de l’élève, modélisation sur l’ordinateur, l’animal en papier) 

etapes_site-01garros_planche_forêtsombre2

 

> La forêt douce. Les différentes éléments (coeurs, écureuil, note de musique, arbres) et leur mise en situation.

foretdouce_coeur

garros_planche_foretdouce

forêt_douce